levels levels levels difficulty difficulty difficulty cout cout < cout lesson tuto surfer link instagram tumblr twitter facebook pen profile amenagement-littoral calendar changements-climatiques cours dechets-aquatiques illustration lesson lexique share patrimoine-vagues plus qualite-eau quiz ressource surf-et-patrimoine text tick video watch fullscreen mask mask-show credits down-arrow close heart code arrow-right file transport-marine zoom reload-alt

L'océan au cœur du changement climatique

Collège / Lycée Océan et Climat 15 mins


Introduction

INTRODUCTION : L’OCÉAN AU CŒUR DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

L’océan est rarement sous les projecteurs lorsque l’on parle du changement climatique. Pourtant, il recouvre plus de 70 % de la surface de notre planète, et est indispensable à la régulation du climat. Cette immense masse d’eau sert également de réservoir pour stocker les gaz à effet de serre que les hommes rejettent dans l’atmosphère, et qui sont à l’origine du changement climatique actuel.

Cependant, cet océan si précieux est fragile. Son fonctionnement est modifié par le changement climatique. Les eaux se réchauffent, deviennent plus acides, et leur niveau monte ! Ces perturbations ont un impact sur la biodiversité marine, mais elles touchent aussi l’homme. En effet, les sociétés sont dépendantes de l’océan, qui recèle de nombreuses ressources. La montée des eaux a aussi de quoi inquiéter, quand on sait que 10 % de la population mondiale vit sur des littoraux situés à moins de 10 mètres au-dessus du niveau de la mer 1!

L’océan est indispensable à notre vie sur Terre, mais il est aujourd’hui menacé par le changement climatique !

Le climat et l'océan, un couple indissociable

L’océan se trouve au cœur de la machine climatique. Il régule les températures et les précipitations à l’échelle régionale et constitue le principal puits de carbone de la Terre.

COMMENT L’OCÉAN RÉGULE-T-IL LES CLIMATS ?

L’océan absorbe une partie de l’énergie solaire sous forme de chaleur. Ainsi, comme le rayonnement solaire est maximum à l’équateur et minimum aux pôles, la température de l’eau diminue à mesure que l’on s’éloigne de l’équateur. Cependant, les nombreux courants qui traversent l’océan mondial, formant ce que l’on appelle le « tapis roulant océanique », font circuler les masses d’eau. À l’échelle du globe, ces courants transportent l’eau chaude des régions équatoriales vers les pôles et l’eau froide des régions polaires vers l’équateur. Comme une partie de la chaleur de l’eau est restituée à l’atmosphère, l’océan contribue à réguler la température des terres qui l’environnent.


POURQUOI PARLE-T-ON DE L’OCÉAN COMME D'UN « PUITS DE CARBONE » ?

Un puits de carbone est un réservoir, naturel ou artificiel, qui capte et stocke le carbone présent dans l’atmosphère. L’océan constitue le principal puits de carbone de la Terre, stockant environ 13 fois plus de CO2 que l’atmosphère, les sols et les végétaux continentaux réunis.

Ce stockage se fait selon deux grands procédés :

• biologique : tout comme les plantes terrestres, le phytoplancton (ensemble des micro-organismes végétaux vivant en suspension dans l’eau) absorbe du CO2 et rejette de l’oxygène

• physico-chimique : lors des échanges permanents qui ont lieu entre la surface de l’océan et l’atmosphère, une partie du CO2 est absorbée et dissoute dans l’eau