levels levels levels lesson surfer link instagram tumblr twitter facebook pen profile amenagement-littoral calendar changements-climatiques cours dechets-aquatiques illustration lesson lexique share patrimoine-vagues plus qualite-eau quiz ressource surf-et-patrimoine text tick video watch fullscreen mask mask-show credits down-arrow close heart code arrow-right file transport-marine zoom reload-alt

Pollution marine : Les Océans la poubelle du monde

Collège / Lycée Déchets Aquatiques 15 mins

«Environ 20 millions de tonnes de déchets issus des continents arrivent à la mer chaque année, dont de 8 à 18 millions concernent les plastiques.» (F. Galgani)

Pollution marine et déchets aquatiques

Les déchets aquatiques sont à 100% d'origine humaine et sont constitués à 80% de matière plastique. Selon une étude menée par la fondation Ellen McArthur, on estime qu'en 2050 il y aura plus de matière plastique que de poissons dans les mers et les océans.


Fig.1 Prévisons pour 2050,Surfrider Foundation Europe / Fondation Ellen McArthur

Ces déchets sont acheminés en mer, par le vent et les cours d’eau. Parmi tous ces déchets, le plastique reste le plus problématique : il ne se dégrade jamais totalement mais se fragmente en microparticules sous l'effet des vagues, du vent et du soleil. Une fois dans l'Océan, les déchets ont de multiples impacts sur la vie aquatique mais également sur l'Homme.

illustration des impacts des déchets aquatiques surfrider Pollution marine : Les Océans la poubelle du monde

Fig. 2 Impacts des déchets aquatiques / Surfrider Foundation Europe

La pollution marine par les déchets : impacts sur la vie aquatique

Flottant à la surface, tapissant les fonds marins ou échoués sur les plages, les déchets menacent les écosystèmes aquatiques. Ils peuvent blesser et entraver la mobilité de nombreuses espèces marines, transporter des espèces invasives ou encore provoquer l'asphyxie des fonds marins. Cette pollution des mers et des océans a un impact profond sur toute la vie aquatique.

Ingestion 

Les déchets aquatiques constituent des «leurres» pour la faune marine qui les confondent avec leurs proies habituelles. C'est le cas par exemple de certaines tortues qui assimilent les sacs plastique aux méduses et s’étouffent en les avalant.

Fig.3 Tortue avalant un sac plastique / Sergi Garcia Fernandez / Biosphoto  

Enchevêtrement et blessures

La faune marine (oiseaux, poissons…) s'enchevêtre dans différents types de déchets provoquant de multiples blessures, noyades et immobilisations. Cela peut empêcher l'animal de se nourrir, de respirer ou même provoquer sa mort. Par exemple, les filets de pêche abandonnés ou perdus continuent de piéger pendant plusieurs années des milliers de poissons, tortues, oiseaux et mammifères marins. Ce phénomène est appelé la «pêche fantôme»

Fig.4 Extrait. Arrêtons la pollution marine / NABU

Transport d'espèces invasives

Les déchets flottants qui dérivent au fil des courants favorisent le transport d’espèces invasives. Ce sont généralement des mollusques ou des algues qui se fixent sur ces déchets pour se retrouver ensuite à des milliers de kilomètres de leur lieu d’origine. Ce phénomène perturbe les écosystèmes locaux.

Asphyxie des fonds marins

Selon la Commission Européenne, ce sont 7 déchets sur 10 qui finissent par couler. L'accumulation de ces déchets forme un tapis qui provoque l’asphyxie des fonds marins, entraînant une disparition progressive de la vie aquatique.

Le saviez-vous ?

le saviez vous impacts des déchets sur les animaux surfrider Pollution marine : Les Océans la poubelle du monde

Fig.5 Impacts des déchets sur les animaux / Surfrider Foundation Europe 

La pollution marine par les déchets : impacts sur l'Homme

Les déchets aquatiques impactent l’Homme et ses activités. Ils peuvent entraver les voies de navigation, perturber les activités de pêche et dans certains cas, occasionner des blessures pour l'Homme. Lutter contre cette pollution représente également des investissements financiers conséquents.

Impacts sur les activités

Pêche - Navigation 

Les plus gros déchets, appelés macro déchets, se retrouvent souvent prisonniers des filets de pêche. Les déchets doivent être enlevés des filets et triés à la main engendrant des coûts supplémentaires. Il arrive également que ces déchets s’enroulent dans les hélices ou entrent en collision avec les bateaux.

Tourisme

Les déchets qui n’ont pas coulé ou qui n’ont pas été emportés au large, dérivent et s’échouent sur nos plages. En plus de constituer un défi écologique majeur, ils sont une pollution visuelle ayant de réels impacts sur l'économie locale. C'est donc toute l’activité touristique qui peut en subir les conséquences : diminution du nombre de touristes, baisse de la fréquentation, image négative de la commune etc.

Fig.6 Plage de la Barre Anglet / Surfrider Foundation Europe

Les nettoyages des plages représentent un investissement coûteux pour les communes littorales. A titre d'exemple, la ville de Saint-Jean-de-Luz dépense annuellement 259 000€ pour un nettoyage quotidien de ses plages.

Impacts sur la santé

Les déchets qui jonchent les plages, comme les morceaux de verre, de métal ou encore les seringues sont un danger pour l’Homme. Ils sont coupants et peuvent véhiculer des maladies.
Les déchets aquatiques ont également des impacts indirects sur l’Homme. Les microparticules de plastique présentes en grand nombre dans les océans ont la particularité de fixer les polluants. Ingérés par les espèces marines, ces polluants semblent ainsi rentrer dans la chaîne alimentaire pour se retrouver… dans nos assiettes.

Afin d’essayer de diminuer le nombre de déchets présents dans l’Océan, il existe plusieurs solutions à mettre en œuvre individuellement et collectivement. 

Pour agir collectivement contre les déchets aquatiques, participez aux Initiatives Océanes.

Fig.7 Bannière Initiatives Océanes 2016 / Surfrider Foundation Europe (Y&R)

Le saviez-vous ?

Testez vos connaissances

Contenus associés