levels levels levels lesson surfer link instagram tumblr twitter facebook pen profile amenagement-littoral calendar changements-climatiques cours dechets-aquatiques illustration lesson lexique share patrimoine-vagues plus qualite-eau quiz ressource surf-et-patrimoine text tick video watch fullscreen mask mask-show credits down-arrow close heart code arrow-right file transport-marine zoom reload-alt

Pollution des océans : Origine des déchets aquatiques

Collège / Lycée Déchets Aquatiques 15 mins

Que sont les déchets aquatiques ? D'où viennent-ils ? Comment arrivent-ils en mer ? Ce sont autant de questions auxquelles nous essayerons de répondre dans cet article.


Origine des déchets aquatiques

Qu'ils soient en plastique, en verre, en tissu ou encore en métal, les déchets sont tous issus des activités humaines. Un déchet aquatique est généralement défini comme "tout matériau ou objet fabriqué utilisé au profit de l'humanité qui est directement ou indirectement jeté ou abandonné dans les milieux aquatiques". On considère que ces déchets flottants, échoués ou immergés sont solides et persistants. Les éléments d'origine naturelle comme les arbres, les algues ou les carcasses d'animaux ne sont pas considérés comme des déchets puisqu'ils font partie du fonctionnement normal de l'écosystème. On peut également classer les déchets en fonction de leur taille, ainsi les plus gros seront appelés "macro-déchets" et les plus petits "micro-déchets". 


Fig.1 Campagne de sensibilisation sur les déchets aquatiques par Surfrider Foundation (Y&R)

Pour clarifier cette origine et pour donner un ordre de grandeur, l'association Surfrider Foundation Europe estime que 10 % des déchets présents dans l'océan proviennent des activités maritimes. Ainsi les usagers de la mer (pécheurs, pratiquants d'activités sportives …) sont susceptibles de générer des pollutions.

De plus, le transport de marchandises s'effectuant à 80% par voie maritime, on retrouve fréquemment des déchets issus de cette activité comme différents types de rejets en mer près des grandes voies de navigation.

Si certains déchets sont jetés dans l'océan, d'autres le sont directement sur le littoral. Ainsi, on estime à 10% la quantité de déchets abandonnés par les usagers sur le littoral. Les usagers des plages selon le ministère de l'environnement produisent en moyenne un litre de déchets par personne et par jour. Enfin, la majeure partie des déchets, soit 80 %, proviennent de l'intérieur des terres et sont acheminés en grande partie par les cours d'eau .

illustration de l'origine des déchets aquatiques surfrider Pollution des océans : Origine des déchets aquatiques

Fig.2 Origine des déchets aquatiques / Surfrider Foundation Europe

La circulation des déchets aquatiques

De manière générale, on estime que 20 millions de tonnes de déchets sont issus des continents se retrouvent ensuite dans l'Océan. Sur ces 20 millions de tonnes de déchets, 8 à 18 millions concerneraient les plastiques (Source : Les déchets marins, F. Galgani)

Dans le milieu urbain, par exemple, via le jeu des réseaux d'eau pluviale et d'eau usée, un mégot jeté dans le caniveau pourra se retrouver à terme dans l'Océan. 

Dans le milieu naturel et notamment par période de forte pluie, de nombreux déchets sont drainés par ces réseaux fluviaux et par les vents. Ce sont ainsi des millions de papiers gras, emballages alimentaires, mégots, bouteilles ou canettes qui se retrouvent chaque jour transportés de l'intérieur des terres vers la mer. Les cours d'eau, les vents et les courants marins sont alors les principaux vecteurs de circulation des déchets.


Fig.3 Décharge légale à ciel ouvert dans les Pyrénées Atlantiques sur le site de Bordes

Les cours d'eau

Les cours d'eau constituent l'une des sources principales de déchets provenant de l'intérieur des terres vers le littoral. En traversant de nombreux terrains agricoles, industriels ou agglomérations urbaines, ils drainent de multiples éléments que l'on retrouvera ensuite en mer. La pluviométrie est ici un paramètre clé à prendre en compte puisqu'elle agit sur plusieurs niveaux. Elle peut par exemple provoquer des crues qui emporteront tous les déchets présents sur les berges. Dans certains cas, l'augmentation du débit des cours d'eau pourra entrainer la saturation de certains réseaux d'assainissement qui ne seront alors plus en capacité d'exercer leur rôle.

Les vents

Le vent emporte le plus souvent des déchets légers comme les sacs plastique ou des déchets en polystyrène vers les cours d'eau pour arriver à terme dans les océans. En mer, il est plus difficile d'évaluer l'incidence du vent sur les déchets, il a un impact sur les courants de surfaces permettant de faire dériver certains déchets et sur des éléments légers de type polystyrène.

Les courants marins

Les courants marins ont également un rôle crucial dans le transport et la répartition des déchets présents en mer à l'échelle de la planète. Ainsi certains déchets peuvent se retrouver dans des zones où il n'existe pas ou très peu d'activité humaine. Les courants jouent ici le rôle de véritables "voies navigables" pour les déchets. 

Un septième continent de plastique

Les gyres océaniques

Les gyres sont des tourbillons d’eau, formés par les courants marins de surface, qui sont eux-mêmes influencés par la rotation de la terre. Ces courants tournent dans le sens des aiguilles d’une montre dans l’hémisphère Nord et dans le sens inverse dans l’hémisphère Sud (force de Coriolis). C’est au cœur de ces courants qu’a lieu la formation d’immenses étendues de déchets plastique, appelés « continents de plastique ». Ils se sont formés au fil des ans, accumulant les déchets dérivants au grès des courants. Aujourd’hui, on en compte cinq dans les océans du monde. Le plus important se situe dans le Pacifique Nord entre Hawaï et le Japon. Plus connu sous le nom de «Great Pacific Garbage Patch», sa taille a atteint un tiers de l’Europe. Selon l'Agence Européenne pour l'Environnement il contiendrait 3,5 millions de tonnes de déchet sur une zone mesurant environ six fois la France formant ainsi la plus grande pollution des océans.


Fig.5 Cartes des gyres océaniques - pollution des océans / Surfrider Foundation Europe

Quiz

Le saviez-vous ?

le saviez vous riverine input surfrider Pollution des océans : Origine des déchets aquatiques

            Pour en savoir plus sur le projet Riverine Input 

Contenus associés